LEERS HISTORIQUE

Le moulin de la Mottelette

 

Au début du siècle, un autre témoin de la puissance agricole de Leers se dressait encore "à la Mottelette" il s'élevait sur le chemin menant de Leers à Wattrelos (aujourdhui rue de Wattrelos côté opposé à la Résidence Champagne).

Ce vieux moulin probablement le plus ancien des moulins de Leers, gentille construction en bois, pittoresque et beau dans sa simplicité, était tout pareil à ces moulins de Flandre, dont nous retrouvons de nombreux vestiges dans notre région.

Beaucoup de vieux Leersois ont connu ce monument de l'histoire de Leers, intimement mêlé à la vie de la commune durant p1usieurs siècles"

Depuis le XVe siècle. , il fut la propriété successive des Seigneurs de Leers, qui se le transmirent de famille en famille jusqu'à la révolution

Vers 1780,, des réparations avaient été rendues nécessaires et, sur une poutre maîtresse, une indication permettait de déterminer qu'un charpentier, du nom de BOURGOIS, avait effectué les travaux de restauration.

Après la tourmente révolutionnaire, le moulin devint la propriété de différents notables qui continuèrent à 1'exploiter.

Ses derniers propriétaires furent les SALEMBIER, il cessa ses activités en 1897 et il fut démoli en février 1909.

 

Les Festivités des 9 et 10 mai 1959 et de la création du Géant Don Carlos Philippe de la Mottelette.

Le quartier de la Mottelette, autrefois si joyeux, dont les farces et la bonne humeur allaient de pair, avait perdu depuis longue date, de sa vigueur et de son entrain, et il importait donc de le tirer de son état léthargique par un énergique baume reconstituant, qui n'était autre, que l'organisation de festivités.

A une tâche qui, quoiqu'on en dise, n'était pas facile, s'ajoutait la question pécuniaire très obscure et incertaine. Par une opiniâtre ténacité, les obstacles furent heureusement surmontés, et c'est ce qui a permis de réaliser le programme des festivités des 9 et 10 mai 1959 et de créer le géant du Quartier qui est aujourd'hui la propriété de la Ville